La Tribu des Beni Bou Yagoub

La Tribu des Beni Bou Yagoub près de Berrouaghia en 1843


« Situé à 10 lieues de Médéa, le pays des beni bou Iakoub à 12 lieues carrées. La population est kabyle et cultive assez de céréales pour suffire à sa consommation ; elle possède des vergés, des figuiers et d'autres arbres fruitiers, des vignes et des oliviers ; elle est d'un caractère difficile et a de fréquentes démêlés avec le gouvernement de Médéa. Madala est un village (dachra) assez considérable pour le pays, situé sur le territoire des beni bou Iakoub ; il est habité par quelques artisans, et sert de dépôt pour les produits de la tribu. La population est de 600 hommes en état de porter les armes, et de 1.200 femmes, enfants et vieillards ; les gourbis sont en nombre de 300. le marché de la tribu se tient le mardi ; il est fréquenté par tous ls kabyles de ces montagnes.

Ouled Mangbel
Ouled Turki
Ouled Ali
Madala
Fourna
Touatini
El-Bedarhn
Ouled Sy Mahmed bel-Hadj Ahl el-Ardh, Marabouts de la tribu. »

La tribu des Ouled Sid Ahmed Benyoucef de Berrouaghia (154)

La tribu des Ouled Sid Ahmed Benyoucef est située à l'Est de Berrouaghia, sur les versants de Oued Chaïr. Elle porte le nom de l'illustre saint de Miliana, d'où elle tire son origine.
Les fractions des Ouled SID AHMED BENYOUCEF étaient: OULED SY AHMED BEN IOUCEF, AHL OUED CHAÏR, EL-MAHADBA, EL-MAHADMA, et les OULED SIDI GHIDOU des Marabouts.
La Tribu des Ouled Deïd de Berrouaghia

Les Ouled DEID sont situés à quelques kilomètres au Sud-est de Berrouaghia près de la déchera de Sidi Nadji. Ils ont un territoire de 8 555 ha.
La Tribu se compose des Fractions : HACHALFA, OULED SIDI-NADJI, ZAKMOUTA et OULED AZIZ.
En 1834 cette tribu comptait les fractions suivantes: OULED AZIZ, EL-ACHELFA, ZEKMOUTA et OULED SIDI NADJI avec Sidi Nadji leur saint.

Le village de Ben Chicao, près de Berrouaghia

Le village de Ben Chicao, situé à 10 Km environs au nord de Berrouaghia, est appelé ainsi du nom de la fraction des Chakaouat, (Tribu des Hassen Ben Ali), installés depuis 1638 dans cette région et venant du Constantinois.
La Commune de Ben Chicao reste aujourd'hui, une région fortement agricole, et particulièrement vinicole.
Cette Commune date du 07 août 1947, cependant la colonie agricole de Ben Chicao date, elle, de 1878.
Berrouaghia, la Tribu des Abides


La Tribu des ABIDS occupait une superficie de 14 942 ha Délimitée par décret du 01 juin 1870.
Elle comprend-les: OULED SEGHOUAN, EL-HAKOUM, EL-GHERABA, KESSAMTIA, OULED HEDEIM, OULED RIHEL, CHEURFA, LABRAS ou HALLABRAS, et TEHARIT.
CHEURFA est la fraction qui nous intéresse le plus
L'origine des Chorfa d'après F. Pharaon est la descendance du Moulaï Edris du Maroc, originaire des Flittas de Mascara. Elle s'est installée à Berrouaghia, sur les terres appartenant aux trois tribus qui vénéraient le saint: Beni Hassan, Hassan Ben Ali et Beni Sliman.
Pharaon ajout que : « D'après leur charte, ce territoire est inaliénable... »
Les Chorfa ou Cheurfa sont installés sur le plateau de Berrouaghia et dans la vallée de Ouled El-Hakoum. Ils exploitaient deux fermes du Beylik. Et tenaient avec les Hassan Ben Ali, un Souk le lundi à Berrouaghia.
Ils fréquentaient les marchés des Douaïr le mardi, et celui de Médéa le vendredi.
En 1843, ils étaient 500 hommes en état de porter les armes., Avaient 300 à 350 chameaux.
Se sont des DJOUADS. C'est-à-dire une aristocratie de l'épée (militaire) qui constituait l'effectif des Zmouls et les Douaïrs du Makhzen turc.

 

 

 

×